Periodiques

Imprimer
Conversas I –X
(Première Publication)
AA.VV.
Conception Graphique de Isabel Lucena

Textes de Alex Klobouk, Mafalda Fernandes, Rui Silveira, Almer Dumont, Mariana Veloso, Tiago Almeida, Miguel Mendes, Liliana Escalhão, Tiago R. Andrade, Paulo Sellmayer, Rita Cortes, Sebastião Almeida, Elisa Ochôa, Joana Durães, Tiago Andrade, Lourenço Egreja, Catarina Laranjeiro e Catarina Vasconcelos, João Catarino, Carolina Celas, Niko Roberts, Loïc Pedras, Guillaume Vieira, Isabel Lucena, João Valente, Constança Saraiva, Ricardo Meneses, Lília de Carvalho et Jorge Veloso

Traduction de Lourenço Egreja

Révision (portugais/anglais) de Constança Saraiva et Mafalda Fernandes

Photographies (crédits des images) de Constança Saraiva, Mafalda Fernandes et Maria Negrão
Constança Saraiva
Mafalda Fernandes
14,5 x 19,5 cm
94 pages avec couverture souple et bandeau
50 exemplares
2012
(Mai)
Lisbonne, Portugal
sans
Couverture : impression en risographie à une seule couleur – noir
Tranche : impression numérique en N/B, agrafée
Bandeau : impression numérique en N/B
Cette revue à été publié dans le cadre de Conversas : une série de rencontres informelles afin de connaître et discuter les projets et les intérêts les uns des autres. Conversas ont lieu tous les Mercredi dans deux ateliers à Lisbonne. Conversas sont un projet de Constança Saraiva et Mafalda Fernandes.

“ Pour la conception graphique et la production de cette publication, les éditrices Mafalda Fernandes et Constança Saraiva et la designer Isabel Lucena ont décidé de faire tout le boulot dans une semaine et demie. Mais, de la même façon qu'une conversation de demie heure peut traverser une nuit, le choix et le processus du travail entier ont pris plus de trois semaines.
C'était l'expression “de fil en aiguille” qui a inspiré le design de la publication. Mais, au lieu de penser à un mot qui s'attache à un autre, le sens plus directe de l'expression, il faut la penser dans un sens plus large, comme celui d'une image qui évoque une autre : dans toute la publication les images des Conversas s'attachent les unes aux autres, de haut en bas de la page, d'une façon très fluide, dans une fluctuation qui varie la taille et la couler (parfois plus clair ou plus sombre), en essayant de suggérer une conversation allumée, vivante. C'est une publication qui d'abords se présente, dans tout son optimisme, 'low-budget', mais, même dans cette condition, ella n'a pas perdu l'enthousiasme et l'attention dans lesquels elle a été conçue par les trois chargées. “
Texte de Isabel Lucena

(Texte traduit par Érica Zíngano et Guillaume Vieira et envoyé par les éditeurs à Tipo.PT )
id
date time
2013-07-26 11:09:27